Les bonheurs de Senga

Tout ce qui me plaît : Famille, amis, cuisine, voyages, maison

08 septembre 2008

Des ardoises, du foin, une tuile...

Retournons dans la simplicité des recettes et comme les 3 petits cochons, construisons notre menu autour de matières naturelles...
Tout d'abord pour Sha qui a organisé cette fois-ci "Le sucré s'invite chez le salé"... une interprétation du pamplemousse rose... Trop tard, je sais mais peu importe, l'essentiel est de participer...

pampcrev03



Le vert s'invite chez le rose
Pamplemousse et crevettes roses,

billes d'avocat et jeune pourpier,

leur sauce rose

Ingrédients pour 4 personnes : 500g de grosses crevettes roses, 2 pamplemousses, 2 avocats, qqs feuilles de pourpier. 25cl de mayonnaise maison, 2cs de hot ketchup

pampcrev01

Eplucher les crevettes cuites, peler à vif les pamplemousses et détacher les gousses de leurs peaux. Laver soigneusement le pourpier et en détacher les feuilles, couper les avocats en 2 et prélever des boules avec une cuillère parisienne. Monter la mayonnaise au mixeur plongeant : 1dl d'huile, 1cs de moutarde, 1 oeuf entier, sel et poivre... mélanger au ketchup.
Présenter sur une ardoise huilée, dans des verres, les différents ingrédients et la sauce dans de petits verres... Servir bien frais

pampcrev05

Pour suivre, je vous propose qqs recettes de mes amies dégustées cet été avec délice... Pour commencer, en souvenir de notre stage chez Régis Marcon, une belle recette réalisée par Micheline lors de notre dernier passage à Saint Jean le Vieux... Des souvenirs d'un week-end bien riche, amitié, gourmandise et farfouille...

agneaufoin07



Souris d'agneau en croûte de foin,

épices au loup

Ingrédients pour 4 personnes : 1kg de pâte à pain, foin bien sec, écorces d'orange, huile d'olive, beurre, 1 oignon émincé, 4 gousses d'ail, thym frais, 1 tomate, 1 carotte en petits dés, 4 souris d'agneau, 400g de collier d'agneau
Epices au loup : Ecorces d'une orange séchée en poudre, 2cs de genièvre écrasé, 1cs d'ail séché en poudre, 1cs de gingembre un poudre, 1 cs de poivre noir concassé

agneaufoin09

La veille, faire revenir et colorer rapidement les souris d'agneau dans un peu de beurre, égoutter, poser dans une boîte hermétique dans le foin, ajouter des écorces d'orange et réserver au froid. Jeter le beurre et dans la poêle poser sur un peu d'huile d'olive le collier d'agneau, colorer toutes les faces, dégraisser, ajouter 2CS d'épices au loup, l'oignon, la carotte, la tomate coupée en 4, l'ail écrasé, le thym, déglacer avec un peu d'eau puis mouiller à hauteur des morceaux, saler, poivrer, porter à ébullition et cuire à tout petit feu 30 minutes. Ajouter une petite poignée de foin, reporter à ébullition, filtrer et laisser réduire sur feu doux afin d'obtenir 25cl de jus d'agneau.

 

agneaufoin05 agneaufoin04 agneaufoin03
agneaufoin01 agneaufoin02 agneaufoin06

Le jour même, préchauffer le four à 240°. Abaisser la pâte en 4 galettes sur une épaisseur de 1 à 1,5cm, poser un peu de foin parfumé, 1 souris, saler, poivrer, envelopper de pâte et fermer le tout en mouillant un peu les bords.

agneaufoin15 agneaufoin14 agneaufoin12

Cuire 1/4 d'heure à 240° et 45 minutes à 1 heure à 100°. Sortir du four, laisser reposer 1/4 d'heure, le temps de chauffer qqs haricots verts et le jus d'agneau.

agneaufoin13 agneaufoin11
 

Découper la croûte sur l'assiette...

agneaufoin08

Une recette tirée de "La cuisine chez Régis Marcon"

Pour le dessert, un petit tour à Rancon pour déguster le "creusois" d'Odile, servi dans sa tuile...

Une recette retrouvée sur un parchemin dans les décombres d'un monastère de la région de Crocq. Il fallait cuire ce gâteau dans une tuile creuse. Depuis, une association de 31 pâtissiers qui se sont engagés à respecter scrupuleusement la recette et à n'utiliser que des produits de grande qualité, nous offre la possibilité de goûter ce gâteau merveilleux qui sent le beurre et la noisette... Voici la recette d'origine ou presque et son interprétation...

creusoisnoisettes02

 Prenez 2 verres de belles noisettes bien mûres finement rôties, écrasez-les avec le double de sucre. Mélangez avec cette poudre un verre de blancs d’oeufs et une poignée de farine de froment. Pour finir ajoutez environ 100g de beurre fondu. Remuez le tout et cuisez à four moyen : tel est "le creusois" que les moines cuisaient dans des tuiles creuses".

La tuile creuse est fermée par un morceau de tuile découpée et collée au four avec un peu de farine et d'eau...

creusoisnoisettes

 

Le creusois, gâteau aux noisettes

Ingrédients : 2 verres à moutarde de noisettes entières si possible fraîches, 4 verres de sucre, 1/2 verre de farine de froment, 5 blancs d'oeufs, 100g de beurre

Battre légèrement les blancs d'oeufs pour les alléger un peu. Mixer finement les noisettes et les torréfier 5 minutes à four chaud... verser sur les blancs d'oeufs, mélanger, ajouter le sucre, la farine tamisée et le beurre. Cuire 30 minutes à 160°... dans un moule souple si vous n'avez pas de tuile !!!

Un repas simple et bon à la portée de tous !!

 

 

Posté par senga50 à 17:16 - Plaisirs gourmands - Commentaires [30] - Permalien [#]

Commentaires sur Des ardoises, du foin, une tuile...

  • J'avais goûté un creusois ramené de la région, et j'en avais fait un après mais je n'avais pas retrouvé le même goût, sans doute est-ce du à la cuisson dans la tuile.
    Quant aux épices au loup sais-tu la raison de cette appellation?

    Posté par Choupette, 08 septembre 2008 à 18:11 | | Répondre
  • Ta recette autour du pamplemousse semble délicieuse.
    J'aime beaucoup ta présentation et je craque pour l'ardoise, il faut absolument que j'en achète !

    Posté par CoinCoin, 08 septembre 2008 à 18:25 | | Répondre
  • j'adore la recette des moines, trop rigolo !! Et la croûte de foin de Régis Marcon que de souvenirs lointains pour cette recette !

    Posté par mercotte, 08 septembre 2008 à 18:30 | | Répondre
  • Superbe ce plat en tuiles, ce gâteau doit être délicieux. J'ai du pourpier dans le jardin et c'est un délice et parait-il très bon pour la santé. Bises

    Posté par provence, 08 septembre 2008 à 19:02 | | Répondre
  • Que de bonne choses par ici !! étonnant ton moule !

    j'ai déjà fait un creusois et j'ai pas trop aimé, je sais pas pourquoi, qd je revois les ingrédients, j'aime tout. a refaire peut être...

    Posté par trinidad, 08 septembre 2008 à 21:27 | | Répondre
  • Merci Senga pour toutes ces jolies photos savoureuses et belles recettes....tu sais que j'ai la même vaisselle Villeroy et Bosch ?????
    Bises

    Posté par Sandrine, 08 septembre 2008 à 22:31 | | Répondre
  • Le menu me convient parfaitement ))

    Posté par Nuage de lait, 08 septembre 2008 à 23:07 | | Répondre
  • Quel magnifique repas

    Posté par awoz, 08 septembre 2008 à 23:20 | | Répondre
  • ça va pô êt'simple de fabriquer le plat en tuile ! Mais j'adore l'idée ... et puis tout le reste ... Bon, je t'appelle d'ici à la fin de la semaine, OK ?
    Bisous et bonne nuit
    Hélène

    Posté par Hélène (Cannes), 09 septembre 2008 à 00:40 | | Répondre
  • La recette de l'agneau me plait énormément... et puis que crois bien que je vais me mettre en quête de tuiles... j'adore ce détournement d'objet !

    Posté par eglantine, 09 septembre 2008 à 13:11 | | Répondre
  • C'est marrant je lisais aujourd'hui une recette d'agneau au foin mais c'était cuit dans de l'argile.
    Et ta cuisine??? j'attends qqs photos avec impatience

    Posté par chantal33, 09 septembre 2008 à 21:12 | | Répondre
  • Dans la région d'Elvira on cuisine des poissons sur des tuiles.

    Posté par maloud, 09 septembre 2008 à 22:45 | | Répondre
  • Tiens c'est drôle j'avais justement envie de souris d'agneau et de gâteau creusois ! J'aime aussi l'alliance pamplemousse/crevette que j'ai déjà testé ! Bonne fin de semaine, bisous !

    Posté par guylaine, 09 septembre 2008 à 23:52 | | Répondre
  • Oh, ben ça, alors! Malou a raison! On jurerait que tu as ramené la tuile de cuisson de la poterie artisanale de Angra do Heroísmo, la capitale de l'île Terceira (Açores)! On cuisine surtout le poisson dans cette tuile et c'est très bon. D'ailleurs, l'usage s'en répand au Portugal continental aussi, depuis peu.

    Un magnifique repas que tu nous as fait, mais comme toujours...

    Bises.

    Posté par Elvira, 10 septembre 2008 à 00:12 | | Répondre
  • Il y a bien longtemps, je faisais souvent des jambons entiers cuits dans le foin, tu me rappelles fort à propos que c'était délicieux.

    Posté par mamina, 10 septembre 2008 à 08:05 | | Répondre
  • Une cuisson peu commune dans cette toile pour ce gâteau qui doit effectivement avoir un goût particulier. Je craque pour tes crevettes roses et le pamplemousse. Une alliance de saveurs que j'aime beaucoup.
    Bisous, Doria

    Posté par Doria, 10 septembre 2008 à 09:30 | | Répondre
  • Il est magnifique ce livre de Régis Marcon. Je n'ai pas encore testé cette recette, cela tombe bien. Ce n'est pas courant la cuisson dans la tuile, ça m'intrigue. Merci pour ce magnifique repas.

    Posté par hélène, 10 septembre 2008 à 10:24 | | Répondre
  • Un repas auquel je me serais bien associée..... Tout me plait et m'intrigue !

    Posté par Marie-Pierre, 10 septembre 2008 à 16:13 | | Répondre
  • J'avais déjà repéré des recettes de cuisson avec du foin, dans des livres de cuisine, de voir ta présentation me tente encore plus. Tout ton repas est formidable.

    Posté par Marie-France, 10 septembre 2008 à 18:13 | | Répondre
  • De très bonnes choses ,tout fait envie ...

    Posté par Colette MARTINIC, 11 septembre 2008 à 00:45 | | Répondre
  • Les crevettes se marient à merveille avec le pamplemousse, l'avocat et la mayonnaise!

    La souris d'agneau doit être tendre/moelleuse et savoureuse! Une manière originale de cuire cette viande!

    Un cake intéressant! Sympa de manger un morceau d'histoire ;-P...

    Bises et A+,

    Rosa

    Posté par Rosa, 11 septembre 2008 à 00:47 | | Répondre
  • Merci pour le com!
    J'aime trop tes assiètes en ardoise , tu les a eu ou ?
    kiss

    Posté par benzo, 11 septembre 2008 à 11:04 | | Répondre
  • Ben v'la qu'elle veut mettre le feu au foin maintenant la tite dame !
    J'adore ton entrée que je fais très souvent crevettes mayo/Ketchup et 1/2 bouchon de cognac ! chut ! Avec le pamplemousse ça doit se déguster tout seul !
    J'aime dîner aux chandelles en amoureux ou parfois entre amis !
    bises

    Posté par Mamounette, 11 septembre 2008 à 12:46 | | Répondre
  • C'est tjs un plaisir de lire tes posts super recettes!

    Posté par Laurence, 12 septembre 2008 à 20:45 | | Répondre
  • Merci pour cette recette de creusois véritable ! La cuisson dans la tuile, j'avais jamais vu...Passionnant, un très grand merci pour ce beau partage...

    Posté par Chef Damien, 12 septembre 2008 à 21:36 | | Répondre
  • Tout a l'air très bon mais la souris d'agneau est, à mon avis, assez spectaculaire et je serais curieuse de goûter ces épices au loup.

    Posté par Miss Diane, 13 septembre 2008 à 04:39 | | Répondre
  • Je suis très admirative de ta préparation de la souris d'agneau ! Ton menu me tente beaucoup...
    Bonne journée

    Posté par délices eyes, 13 septembre 2008 à 13:06 | | Répondre
  • Je ne me serais pas faite prier pour déguster ce repas !

    Posté par Ana, 15 septembre 2008 à 01:06 | | Répondre
  • L'agneau au foin dans son petit nid de pate est splendide, et bien attirant. Quelle fete!

    Posté par Gracianne, 15 septembre 2008 à 16:27 | | Répondre
  • concours

    Bonjours, j'ai lancé sur mon blog un concours . celui de la plus belle présentation d'une recette mettant en scene l'agneau. cela se déroule jusqu'au dimanche 4 avrilo.
    Le gagnant pourra pendant 2 mois laissé un article par semaine sur mon blog afin de faire connaitre son blog d'y ajouter des liens etc etc cela permet d'augmenter tes visites.
    Voila si tu veux participer vien vite voir kles modalité sur http://cookcoco.over-blog.com
    J'attends ta recette avec impatience.
    Bisous
    Chloé

    Posté par Chloé, 23 mars 2010 à 12:51 | | Répondre
Nouveau commentaire