Les bonheurs de Senga

Tout ce qui me plaît : Famille, amis, cuisine, voyages, maison

18 mai 2007

Une journée à Reims... quelques mandarins pour la route !

Tout d'abord, comme vous êtes là pour une recette ! simple car je vais sûrement lasser certains !! Les mandarins apportés à Guylaine qui avaient pris un coup de chaud dans le train, et bien vous allez les voir, tels qu'ils ont quitté la cuisine !!!!! (je fais au passage un petit clin d'oeil à Candy ! elle sait pourquoi !!)

mandarins02

Mandarins confits au chocolat

Pour une quarantaine de mandarins : 20 mandarines confites, 400g de chocolat de couverture, 50g de noisettes ou d'amandes écrasées finement mais pas en poudre, 2CS de pralin, 2CS de crème épaisse, 2CS de Cointreau, qqs mini-zestes d'orange.

mandarins_pr_pa01

Faire fondre le chocolat et le crème comme pour une ganache et monter la température à 38° pour que le chocolat durcisse un peu  en refroidissant.

mandarins04

Ajouter  les parfums et laisser refroidir et durcir légèrement la pâte pour pouvoir lui donner une forme à la poche à douille. Préparer les mandarines en les coupant tout simplement en 2 dans la largeur.

mandarins10

Garnir à la poche à douille cannelée grande ouverture et mettre tout de suite au frais.

mandarins12

mandarins01

 

Vous l'avez déjà vu sur qqs blogs, une rencontre de bloggeuses chez Guylaine a réuni 8 d'entre nous pour une journée fort sympathique. Je ne connaissais pas la ville mais bien sûr pour moi la cathédrale de Reims est le lieu où les rois de France étaient couronnés  lors d'une cérémonie magique que j'ai décidé de vous raconter un peu... et puis les caves de Champagne ! je savais aussi qu'elles étaient au programme !

Et bien, tout a été à la hauteur de mes espérances : convivialité et festin chez Guylaine...

blogg

7 des 8 bloggeuses !! devant le domaine de Piper Heidsieck : Julie de la cucina di julia,Guylaine de la cuisine de Guylaine, Tiphaine qui fait de superbes bijoux en perles, Agnès de Passe moi ta recette, Senga, Micky du jardin des délices, Monique de Traiteur à domicile et il nous manque Pascale de la table de Pascaloue qui avait un rendez-vous important à Paris !! le match de foot Marseille-Sochaux ! et nous a quittés plus tôt !!

guylaine

Nos hôtes, tellement sympas et généreux !

chat03

Le chat de la maison ou plutôt du jardin ici !!

table02

table_desserts_01

La table des délices et les desserts ! Les macarons de Guylaine, les pets de nonne de Mabillia, la tarte aux quetsches d'Agnès, le tiramisu aux fraises de Pascale...

g_teau_micjy02

Le gâteau de Micky aussi beau que bon et d'une grande légèreté en bouche !!

Il y a de si belles photos de nous toutes sur les blogs de Micky, Agnès, Guylaine et Monique que je vais vous raconter autre chose !!!!

Une histoire de Champagne déjà avec la visite de la maison Pommery qui accueillait dans les caves une expo d'art contemporain !

pommery08

Des bâtiments un peu comme à Disneyland, une architecture XIXe colorée et originale !

pommery09

Un vrai-faux château très géométrique et un domaine conçu et construit à l'initiative de Louise Pommery, jeune veuve dynamique qui décida de recréer le domaine et la marque. L'ensemble est inauguré en 1878, mais dès 1874, elle crée avec son chef de cave un nouveau Champagne léger et élégant, très fin : la Champagne brut que nous aimons tant !

pommery11

Avant d'entrer dans les caves, nous passons devant cet immense tonneau et les sculptures "Art nouveau sur bois, un style que j'ai toujours beaucoup aimé !!

pommery12

Nous descendons un escalier de 116 marches et pénétrons à 30 m sous terres dans le domaine du vin de Champagne...

pommery07

Madame Pommery a eu l'ingénieuse idée d'utiliser les 120 crayères, galeries creusées par les romains il y a 2000 ans et de les relier entre elles, formant un labyrinthe de 18 km ! pour entreposer le Champagne...

pommery_14

Une oeuvre contemporaine et tout au fond, à 30m, une fenêtre...

pommery089

Qqs salmanazars décorés d'inscriptions tracées au doigt dans les poussières de craie !
Et l'occasion de vous raconter l'histoire des bulles !!!

Tout commence par le pressurage des raisins dans de grandes cuves contenant 4000kgs de raisin pour en extraire 2550l de jus...ensuite, 1ère fermentation alcoolique sous l'action de qqs levures et assemblage avec d'autres cépages pour un style spécifique de la maison... puis tirage, c.a.d mise en bouteilles des vins assemblés auxquels sont ajoutés sucre et levures et 2nde fermentation alcoolique dans ces bouteilles juste capsulées avec des bouchons metalliques, à 10° et pendant un temps qui varie et qui permet la prise de mousse : c'est la maturation....

pommery098

Chaque cuvée reçoit un nom de code, est entreposée à l'horizontale dans un endroit qui porte le nom d'une des villes du monde avec laquelle la maison est en relation commerciale... et croyez moi, il y en a !!!!!

pommery06

Après vient le remuage : les bouteilles sont inclinées comme sur la photo et tournées d'un quart de tour régulièrement jusquà ce que les levures s'amalgament dans le col de la bouteille... Ne rêvez-pas, vous ne pourrez plus être "remueur de Champagne chez Pommery", c'est une machine qui s'en occupe désormais et c'est tant mieux car un remueur "stakanoviste" arrivait à remuer ainsi 110 000 bouteilles par jour !!!!!
Sur l'image vous pouvez voir les tailles des différents flacons : bouteille : 75 cl, magnum : 1,5l, jéroboam : 3l, mathusalem : 6l et salmanazar : 9l................
Enfin vient le dégorgement : le dépôt de levure du col de la bouteille est congelé à -25°, le vin est alors parfaitement limpide, on décapsule, le dépôt est expulsé et la bouteille reçoit son bouchon définitif en liège coiffé d'un muselet... on connaît !!! Dernière étape après qqs mois encore : la bouteille est nettoyée et habillée pour notre plaisir

 

pommery24

pommery28

Si vous ne savez pas quoi faire de vos bouteilles, voici qqs utilisations artistiques !

Et après l'art, la manière !!

pommery23

Pour déguster le Champagne bien frais et il le faut !! :

Pour vous distraire un peu voici une petite phrase assassine de Sacha Guitry je crois, après un repas médiocre "Chez Madame... tout était froid sauf le champagne, quelle prouesse !"
Tenir la bouteille d'une main et défaire le muselet, incliner légèrement et faire tourner la bouteille autour du bouchon fermement maintenu, libérer le bouchon en douceur et ne remplir les flûtes (à préférer aux coupes pour éviter l'évaporation trop rapide... pardon à Madame de Pompadour dont le sein a inspiré la forme très arrondie de certaines d'entre elles !) qu'à moitié pour pouvoir humer le vin !!!!!

Et comme dit l'affiche :

pommery_13

§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Continuons maintenant par un peu d'histoire ! cathédrale oblige !

cath15

cath01

La cathédrale aux anges : quel merveilleux sourire ! cet ange si célèbre a même gardé une de ses ailes aux couleurs bien douces !

cath19

Beaucoup d'émotion pour moi, car, à cet endroit précis furent couronnés les rois de France... tous sauf Henri IV qui n'a été couronné à Chartres que 5 ans après sa prise de pouvoir dans le contexte des guerres de religion... Louis XVIII et Louis Philippe puisqu'il tenait son pouvoir de la nation et non du droit divin...

La cathédrale est proche de l'endroit où Clovis a reçu le baptême et de façon légendaire la Sainte Ampoule...
Depuis Pépin le bref jusqu'à Charles X, les rois de France y ont été sacrés au cours d'un cérémonial qui m'a toujours fascinée et que je vais vous raconter aussi brièvement que possible !!
Le futur roi arrivait à Reims le samedi et était reçu dans le palais des évêques reconverti en résidence royale.
Le dimanche avait lieu la cérémonie, seuls étaient présents l'archevêque, les évêques, les nobles, tous prélats ou pairs du royaume autorisés "quos intromittere voluerit", la foule restait sur le parvis. Les moines de Saint Rémi arrivaient et leur abbé remettait la Sainte Ampoule à l'archevêque, sur l'autel étaient posés les insignes royaux, la couronne, l'épée, les éperons d'or, le sceptre et la verge de la justice surmontée d'une main d'ivoire. Le roi se dévêtait et ne gardait qu'une tunique et une chemise ouverte. Le grand Chambellan de France le chaussait de sandales de pourpre, semées de lis d'or, le duc de Bourgogne lui mettait les éperons, l'archevêque le ceinturait de l'épée, la tirait de son fourreau, la donnait au roi qui la remettait au sénéchal de France. L'archevêque ouvrait ensuite la Sainte Ampoule et en tirait une goutte de Saint Chrême, mélangée à un autre chrême, il était déposé sur la tête, entre les épaules et sur la poitrine du roi qui devenait ainsi "L'oint du Seigneur", il le vêtait d'une tunique de pourpre et d'une chlamyde, lui donnait le sceptre et la verge, le couronnait pendant que les pairs et prélats de France l'ovationnaient et le conduisaient sur une estrade ornée de tapisseries, pour que chacun puisse le voir. Après la messe de couronnement il recevait les sacrements ,  une couronne plus légère et  ainsi  paré il se rendait sur le parvis pour  un bain de foule !!!  et aussi pour lever les écrouelles, c.a.d guérir les scrofuleux... c'etait son  pouvoir de thaumaturge....

Quelle cérémonie ! que de souvenirs pour moi, j'adore cet aspect de l'histoire qui a un côté merveilleux !

cath21

Un autre événement historique : la réconciliation franco-allemande !

cath16

Et pour terminer : les superbes vitraux de Marc Chagall réalisés dans les années 70, j'ai un petit faible pour les couleurs et la composition pleine de symboles, mais là, il faudrait un autre billet !

 

 

Posté par senga50 à 20:48 - Stages, concours et rencontres - Commentaires [25] - Permalien [#]

Commentaires

    Je ne sais pas si tu en as lassé certains,mais, moi non! C'était un plaisr de te lire, comme d'habitude.

    Posté par mamina, 18 mai 2007 à 21:40
  • Moi aussi j'ai tout vu et lu avec plaisir !!!

    Posté par gourmandebleue, 18 mai 2007 à 21:54
  • Quel festin ! j'ai habité deux ans à Reims et puis la-bas c'est un peu chez moi aussi puisque ma famille habite à moins de 100 km de là. Nostalgie, nostalgie quand tu nous tiens

    Posté par Eglantine, 18 mai 2007 à 22:39
  • Tu as du te régaler en ce lieu si riche en Histoire! je suis sure que même après le voyage en train tes mandarins ont été très appréciés!

    Posté par chantal33, 18 mai 2007 à 23:19
  • Très agréable lecture, et une rencontre sympa
    bises

    Posté par nuage de lait, 18 mai 2007 à 23:51
  • Qu'elle superbe journée vous avez passé! Moi j'aimerais bien qu'il y est cela à PARIS!

    Merci pour ce reportage photos qui fait vraiment plaisir!

    Elo

    Posté par Miss Cookliquot, 19 mai 2007 à 07:22
  • merci beaucoup pour ton récit, ça m'a beaucoup plu.

    Posté par laetitialily, 19 mai 2007 à 07:33
  • Ton reportage est vraiment magnifique, avec des détails que je n'avais pas retenus.
    C'est un régal de lire tout ça, et tu m'as même donnée l'envie de me replonger dans l'histoire!
    Quant à tes mandarins, j'en rêve encore : cette texture et ce goût....maintenant que j'ai la recette, je pourrai prolonger ce plaisir!
    Un grand merci, Agnès bis, pour ce bon moment!

    Posté par Clipoye, 19 mai 2007 à 08:47
  • J'adore l'histoire et ton récit ravive ces moments exceptionnels que nous avons passés lors de cette journée. Quant aux mandarins, excellents dans ma mémoire, ils ont un autre look en effet, mais ils étaient tellement bons... que même le coup de chaud n'y a rien enlevé. Je t'embrasse.

    Posté par monique, 19 mai 2007 à 12:46
  • Coucou,
    Quel récit intéressant, je suis contente de t'avoir fait découvrir Reims même si c'est vrai que c'était un peu rapide faute de temps !
    Tes mandarins étaient vraiment exquis, je peux te dire qu'ils sont inoubliables tout comme cette rencontre !
    Bon, je vais aller poster une tite recette !
    Bon week-end et bon courage à toi pour les corrections !

    Posté par guylaine, 19 mai 2007 à 12:57
  • Délicieuse rencontre et bien agréable lecture.

    Posté par Provence, 19 mai 2007 à 13:15
  • Quel bel article! Je l'ai lu trois fois et celà me donne l'idée d'aller à Reims que je ne connais pas...et la recette des mandarins qui ont eu un peu chaud, ça mérite le détour,c'est nouveau, je n'en avais jamais vus ni entendu parler, j'aime bien cette fantaisie et je la verrais bien sur ma table au moment de Noël...C'est un régal de vous lire, et j'aime bien la complicité qui règne entre vous. Bon week-end-

    Posté par olga 03, 19 mai 2007 à 13:57
  • J'ai déjà visité Reims et sa cathédrale avec les vitraux de Matisse. J'ai une passion pour le gothique et pour Matisse. Vous connaissez son musée à Nice?
    Malheureusement je n'ai pas fait la visite d'aucunne cave. Mon intêret pour le vin c'est récent. J'ai failli l'Art Nouveau et pourtant je dors dans ce style.

    Posté par maloud, 19 mai 2007 à 17:06
  • Bien sûr c'est Chagall. Je pensais à la chapelle de Matisse à St.Paul de Vence. Mais à Nice il y a aussi un musée Matisse à ne pas manquer.

    Posté par maloud, 19 mai 2007 à 17:10
  • le gâteau de Micky est aussi bon que beau je n'en doutais pas mais je suis contente d'en avoir la confirmation...

    Posté par valerie, 19 mai 2007 à 17:30
  • ma chère senga, ton reportage vraiment complémentaire au mien!! ils devraient figurer sur la même page!!merci pour ta simplicité, ta grande gentillesse!! j'espère vraiment te revoir car tu m'a vraiment beaucoup plu!!biiiiiiiiises micky

    Posté par mickymath, 19 mai 2007 à 19:20
  • hello Agnès, je rentre de we à l'ile d'oléron et je lis avec un grand intérêt ton récit fort intéressant qui est ma foi le reflet de notre journée plus que sympathique ; sans aucun doute nous nous reverrons avec monique qui a été aussi trés intéressante ! mille bisous à bientôt et encore bravo pour le reportage !

    Posté par Pascaloue, 19 mai 2007 à 19:50
  • Reims....

    J'y ai vécu qq années et j'aime beaucoup cette ville, j'ai hâte d'y revenir cet été !

    Posté par aurely, 21 mai 2007 à 02:38
  • il est magnifique ce reportage !
    ces rencontres sont toujours un réel plaisir, qui dit qu'internet isole ?????

    Posté par michette, 21 mai 2007 à 14:32
  • Mais vous êtes toutes belles. bravo pour ce beau billet plein de spontanéité

    Posté par Cocopassions, 21 mai 2007 à 22:25
  • Il n'y avait que des bloggeuses que j'estime, à cette rencontre. J'aurais adoré être avec vous toutes.

    Posté par Elvira, 22 mai 2007 à 00:34
  • Je suis en pleine lecture de la biographie de Marie Stuart D'Hortense Dufour. Cette ville royale y est très souvent citée. Merci pour les photos, et les passages historiques. Ces rencontres entre bloggeuses sont très riches.
    Bises
    Hélène

    Posté par hélène, 22 mai 2007 à 19:33
  • Une bien belle journée, dont je continue à lire les compte-rendus avec un plaisir infini ! Ah ! Que n'ai je pas un jet privé ... Je serais bien venue partager ce moment avec vous !
    Je note au passage tes petites gourmandises ... Magnifiques !!!
    Bisous et bonne journée
    HÉLÈNE

    Posté par Hélène (Cannes), 23 mai 2007 à 07:32
  • HIHIHI !!! J'ai bien reçu et compris le clin d'oeil hihihih
    Jolie rencontre et belle photos, c'est sympas
    bisous et bonne journée

    Posté par pom d'api, 24 mai 2007 à 17:44
  • Belles photos, la basilique St Rémi vaut aussi le détour, à voir prochainement!

    Posté par christell, 28 mai 2007 à 19:12

Poster un commentaire